France

Alstom. General Electric va payer 50 millions d’euros, faute d’avoir créé assez d’emplois

La promesse non-tenue va se payer en millions. Le conglomérat américain General Electric (GE) devra abonder « un fond de réindustrialisation doté de 50 millions d’euros », faute d’avoir créé un millier d’emplois nets en France après avoir acquis la branche énergie d’Alstom en 2014, comme il s’y…

Source : ouest-france

Author: Ouest-France avec AFP et Reuters


 

 

 

 

You may also like